Bonjour

A l’encontre d’un monde où la productivité est une fin en soi, ce blog découle d’une initiative personnelle, chronophage sans doute et n’ayant d’autre ambition que de partager mon amour des lettres.

Chaque livre que je parcours est une nouvelle aventure, d’où mon envie de rajouter mon grain de sel à la -déjà très vaste- blogosphère littéraire.

La fille aux abeilles – Monique Rebetez

La fille aux abeilles – Monique Rebetez

« Abasourdi par ce brusque passage entre la turbulence du marché de Ballaro et la quiétude désolée de cette ruelle, j’essayais de comprendre. Le monde enfoui de mon enfance refaisait surface. Un monde que j’avais à peine habité, fait de quelques mirages dans un...

Elle(s)  – Chirine Sheybani
Elle(s) – Chirine Sheybani

"Elle a quatorze ans. Et elle voit bien que sa mère. Ne pas y arriver. Non, elle ne va pas y arriver. Il y a quelque chose. Quoi ? Un truc coincé....

lire plus
Galel – Fanny Desarzens
Galel – Fanny Desarzens

« Tout paraissait tellement évident, pour Galel. Marcher, manger, dormir. Simplement marcher, manger, dormir et faire ça avec de la joie. Et quand...

lire plus

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Le mouvement des airs – Pauline Gay des Combes Gliven

« Nous avions quitté nos maisons, au nom d’un impératif qui ne portait pas de nom. Il y a bien des mois, mes mains avaient poussé le bois pourri et, alors que les vagues s’étaient brisées contre mon bateau, d’autres m’avaient suivi, jetant à leur tour leur vie sur les...

Sur le pont – Charlotte Frossard

  « - Ta mère aimerait pleurer ses morts ici. Mais elle ne peut pas. - Est-ce que tu es fâchée qu’une partie de la famille soit partie ? - Non. Pour se battre, il faut des gens qui restent et des gens qui partent. Le silence ponctue l’échange. - Oui, mais tu...

Hermès Baby – Louise de Bergh

« La machine à écrire vert menthe que s’était achetée Elise dans les années 60 ! Une Hermès Baby. La même que celle de Françoise Sagan, avait raconté Dora dans son journal. Je soulève fébrilement son capot de transport et pose mes doigts sur les touches. Sur ces...

Ne t’arrête pas de courir – Mathieu Palain

« Je voulais qu’il change. Qu’il s’en sorte. Qu’il arrête de voler et qu’il devienne champion olympique du 400 mètres. Je rêvais. Je refusais de voir une réalité que pourtant il ne me crachait pas. Je savais qu’à son arrivée à Réau, le gradé l’avait convoqué dans son...

Paolo Cognetti – Les huit montagnes

« Il faut faire ce que la vie t’a appris à faire. Si t’es encore très jeune, à la rigueur, tu peux peut-être encore changer de route. Mais à un moment donné, il faut s’arrêter et se dire : bon, ça je suis capable de le faire, pas ça. Et je me suis demandé : de quoi je...

Faut-il s’attaquer aux livres de Game of Thrones ?

" Lorsqu'on s'amuse au jeu des trônes, il faut vaincre ou périr, il n'y a pas de moyen terme. " De tous les fans de Game of Thrones que je connais, nombre d’entre eux m’a interrogé sur mon expérience de lecture de la saga littéraire sur laquelle se base la série à...

La Discrétion – Faïza Guène

« Yamina a entendu tous ces mots et elle a senti que rester invisible était une question de survie. Pour toujours, elle gardera la tristesse profonde de ceux qui ont le sentiment d’avoir tout abandonné, alors même qu’ils ne possédaient rien. Pour toujours, elle...

L’art de perdre – Alice Zeniter

  "Pas l'Algérie, non. Plus jamais. Il faut oublier l'Algérie. C'est une chose qui lui demande des efforts énormes. Tout son visage est crispé. Pour oublier ce pays entier, il aurait besoin qu'on lui en ait offert un nouveau. Or, on ne leur a pas ouvert les...

La doublure – Mélissa Da Costa

« Ce qui m’interpelle d’abord, c’est la noirceur du tableau. Il est composé de couleurs sombres : noir profond, gris lourd, brun rougeâtre. Pas une lumière ne vient l’éclairer. Puis mon regard capte la scène. Le corps nu et maigre d’une jeune fille posé sur une roche,...

4-2 pour Ambrì – Michaël Perruchoud

« J’étais un peu l’enfant prodigue de la vallée. On me couvait, on prédisait l’équipe nationale… Et pour une signature au bas d’un contrat, je suis devenu infréquentable. Mais ils peuvent crier autant qu’ils veulent, j’ai appris à m’assumer. Parce qu’il ne faut pas...
Contact

4 + 7 =